Ressources

Semaine de la presse : d'où vient l'info ?

Par EMMANUEL OSTENNE, publié le mercredi 7 mars 2018 07:40 - Mis à jour le vendredi 9 mars 2018 06:08
maths_horlogeselectriques.jpg
A l'occasion de cette semaine de sensibilisation du 19 au 24 mars, revenons sur l'info de mars qui ressemble à un canular : "nos horloges de cuisine retardent de 5 bonnes minutes" ...

Cette semaine de sensibilisation est promue par le CLEMI, Centre pour L'Education au Média et à l'Information.

Mercredi 7 mars, Journal de 7h France Inter à 5 min 33 :
"[...] les horloges de nos cuisines [...] affichent jusqu'à 6 minutes de retard tout simplement parce que [...] la Serbie et le Kosovo ont baissé [...] la quantité d'électricité qu'ils injectent dans le réseau européen [...]".

Cette information paraît mineure mais on peut se satisfaire de l'entendre enfin relayée sur un média français car elle impacte quand même la vie de tous les jours :
non il ne faudra pas changer le four ou la cuisinière dont l'horloge retarde depuis quelques semaines malgré la remise à l'heure en s'aidant d'une horloge radio synchronisée ou d'une tablette synchronisée en ligne !

Par contre, l'explication reste assez nébuleuse : quel rapport entre une "quantité" d'électricité fournie et une horloge électrique qui retarde ?

Heureusement cette information avait été entendue sur la Radio Belge Classique 21 dans un des flashs infos du lundi 5 mars au matin.
Et dès le lundi, l'écoute matinale avait de quoi réveiller :  "c'est une blague belge ? On est le 1er avril ? Une nouvelle fake-news ? Les journalistes ont mal compris ?" ...

Néanmoins, le sérieux général des médias belges pousse à croire l'information.
Mais ne comprenant pas la raison scientifique pouvant expliquer un tel bug temporel, une recherche d'information semble nécessaire, via Internet.
Résultat :
impossible de trouver une explication et une source fiable à cette information.
C'est le désert sur les moteurs et méta moteurs Internet, même sur les sites "scientifiques" français .
On arrive régulièrement sur des sites d'information sur l'électricité, des sites de fournisseurs électriques ou de fédération d'entreprises mais rien sur ce bug.
Subsiste dans le lot uniquement l'information relayée par le site de la radio télévision publique belge.

Ainsi dès lundi le site la RTBF proposait cet article accompagné d'une vidéo du journal télévisé de La Une :
"L'horloge de votre micro-ondes retarde? C'est normal, voici pourquoi..."
nettement plus clair et explicatif, avec une source identifiée contrairement à l'info donnée en France.

Les sources, mais aussi les connaissances sont nécessaires pour dispenser ou relayer ou retrouver une information fiable et compréhensible.

Citer ses sources, même pour une information courte, voire anodine, peut être utile.
A défaut de pouvoir l'expliciter, renvoyer sur une information plus complète s'avère une nécessité pour rassurer l'auditeur ou le lecteur attentif qui chercherait plus d'explication ou voudrait simplement se rassurer quant à la fiabilité de ce qu'on lui raconte.
On ne peut que féliciter le site d'information de la RTBF pour sa pertinence dans ce domaine.
 

Au fait, quel lien entre l'électricité et l'heure affichée par les horloges des appareils électroménagers ?
L'électronique de leurs horloges à quartz utilise la fréquence du courant électrique alternatif du réseau français et européen pour calculer le temps écoulé. Cette fréquence indique le nombre de fois par seconde que le courant change de signe. Fixée normalement à 50 Hz cette fréquence indique 50 changements par seconde.
Ainsi, la réduire à un peu plus de 49 Hz revient à compter des secondes plus courtes, donc à compter plus de secondes qu'il n'y a en réalité dans un temps donné, donc à afficher une heure qui avance sur le temps réel.
Ainsi c'est la baisse de cette fréquence pour corriger les problèmes d'alimentation électrique du réseau européen qui a conduit au "bug horloger" constaté en mars 2018.
Cela explique aussi que les horloges non connectées au réseau électrique (sans électronique ou sur batterie) ou avec une gestion plus performante du temps (radiopilotage, électronique plus performante) ne soient pas affectées.

Le site Sciences & Avenir a publié un article assez complet sur le sujet ce mercredi 7 mars à 13h28.
Le site Sciences & Vie le suit avec un article plus concis ce jeudi 8 mars à 17h26.
Quelques liens :
- voir la fréquence du réseau électrique en temps réel
- les actualités du réseau européen : le 1er communiqué date du 3 mars.